vendredi 6 novembre 2015

Le forum d\'affaires tuniso-allemand

Le chef du gouvernement, M. Habib Essid a suivi  le 05 novembre à Berlin,les travaux du Forum d\'affaires tuniso-allemand, relatifs au renforcement des Investissements allemands en Tunisie et aux échanges  commerciaux bilatéraux.

Le chef du gouvernement, après avoir suivi avec intérêt les préoccupations  des hommes d\'affaires des deux pays en matière d\'investissement,a souligné l'engagement de la Tunisie à instaurer des réformes importantes en vue d'améliorer le climat des affaires, et sa détermination à garantir la sécurité et la stabilité.

De son côté, le président de l'Association des entreprises germano-africaines,  M. Stefan Leibing, a considéré, que  l'heure de promouvoir l\'investissement en Tunisie est arrivée, précisant que rien ne justifie le non investissement dans un  pays qui a réussi son processus de transition démocratique, garanti la stabilité politique et amélioré  la situation économique, appelant les investisseurs allemands à identifier de nouveaux projets.

Le ministre fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement M.Gerd Muller, a déclaré pour sa part, qu'il est préférable de concevoir actuellement une nouvelle forme de coopération à travers  l\'élaboration de nouveaux mécanismes permettant de développer le partenariat dans tous les domaines.


M. Yassin Brahim, ministre du Développement, de l'investissement et de la Coopération internationale a,à son tour souligné que le prochain plan de développement quinquennal 2016-2020 sera axé sur la promotion du développement régional et sur la consolidation de la décentralisation.

« Nous envisageons, dans ce cadre, de renforcer le partenariat avec l'Agence allemande de coopération internationale qui a déjà réalisé, en coordination avec les composantes de la société civile, des études sur le climat des affaires et les moyens de relancer l'investissement dans 18 régions tunisiennes. Les investissements allemands dans notre pays, estimés à 100 millions de dinars au pour l'année précédente, pourront facilement augmenter » a-t-il encore expliqué.


M. Hichem Elloumi, vice-président  de l'Union tunisienne de l'Industrie, du commerce  et de l'Artisanat a, par ailleurs, indiqué  que ce forum ambitionne d'identifier les axes de coopération économique entre la Tunisie et l'Allemagne et de déterminer les principaux secteurs de partenariat, à savoir le secteur des composantes automobiles et aéronautiques ;celui des technologies de l'information et de la communication, des industries pharmaceutiques et des services de santé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire